Navigation – Plan du site

Abdelkafi J., 2004, « Alger-Tunis : institutions métropolitaines et planification spatiale, essai comparatif », in Collectif, Alger. Lumières sur la ville, Alger, Dalimen, 730 p.

Ballout J.-M., 2007, « La ville nouvelle de Tamansourt (Maroc) entre contournement et adaptation de la procédure urbaine classique », communication au Séminaire thématique régional de Rabat (FSP), 19 et 20 octobre 2007 (non publiée).

Barthel P.-A., 2006, Tunis en projet(s). La fabrique d’une métropole au bord de l’eau, Rennes, PUR, coll. « Espace et Territoires », 206 p.

Barthel P.-A., 2008, « Faire du “grand projet” au Maghreb. L’exemple des fronts d’eau (Casablanca et Tunis) », GéoCarrefour, n° 83-1, pp. 25-34.

Barthel P.-A. et Mouloudi H., 2009, « Waterfronts de Casablanca et de Rabat : un urbanisme de projet », Paris, Revue Urbanisme, n° 369, novembre-décembre, pp. 52-56.

Barthel P.-A. et Verdeil É., 2008, « Experts embarqués dans le “tournant financier”. Des grands projets urbains au Sud de la Méditerranée », Annales de la Recherche Urbaine, n° 104, pp. 38-48.

Benakerzouh C., 2004, « La ville d’Alger et le droit », in Collectif, Alger. Lumières sur la ville, Alger, Dalimen, 730 p.

Berry-Chikhaoui I., Deboulet A. et Roulleau-Berger L. (dir.), 2007, Villes internationales. Entre tensions et réactions des habitants, Paris, La Découverte, coll. « Recherches », 325 p.

Bourdieu P., 1981, « La représentation politique. Éléments pour une théorie du champ politique », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 36-37.

Briquet J.-L., 1997, La tradition en mouvement. Clientélisme et politique en Corse, Paris, Belin, 303 p.

Briquet J.-L. et Sawicki F. (dir.), 1998, Le clientélisme politique dans les sociétés contemporaines, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 325 p.

Camau M., 1987, « Tunisie au présent. Une modernité au-dessus de tout soupçon ? », pp. 9-52, in Camau M. (dir.), Tunisie au présent. Une modernité au-dessus de tout soupçon ?, Paris, Éd. du CNRS, 420 p.

Camau M., 2006, « L’exception autoritaire ou l’improbable point d’Archimède de la politique dans le Monde arabe », pp. 29-54, in Picard É. (dir.), La politique dans le Monde arabe, Paris, Armand Colin, 335 p.

Camau M. et Geisser V., 2003, Le syndrome autoritaire. Politique en Tunisie de Bourguiba à Ben Ali, Paris, Presses de Sciences Po, 366 p.

Carrière J.-P. (dir.), 2002, Villes et projets urbains en Méditerranée, Tours, Maison des Sciences de la Ville, 135 p.

Cattedra R., 2001, La Mosquée et la Cité : la reconversion du projet urbain à Casablanca (Maroc), Thèse de doctorat en Géographie, sous la dir. de P. Signoles, Université François-Rabelais de Tours, 604 p.

Catusse M., 2008, Le temps des entrepreneurs ? Politique et transformations du capitalisme au Maroc, Paris, Maisonneuve & Larose, coll. « Connaissance du Maghreb », 348 p.

Cefaï D., 2001, « Expérience, culture et politique », pp. 93-116, in Cefaï D. (dir.), Cultures politiques, Paris, PUF, 116 p.

Chabbi M., 1986, Une nouvelle forme d’urbanisation à Tunis. L’habitat spontané périurbain, Thèse de doctorat, Urbanisme, Université Paris-Val-de-Marne, IUP de Paris, 436 p.

Chabbi M., 1999, « La réhabilitation des quartiers populaires en Tunisie : de l’intégration à la régulation sociale », pp. 187-200, in Signoles P., El Kadi G. et Sidi Boumedine R. (dir.), L’urbain dans le Monde arabe. Politiques, instruments et acteurs, Paris, Éd. du CNRS, 374 p.

Chabbi M., 2008, « Les grands projets urbains au Maghreb, fonctions et impacts », Villes en Développement, n° 81-82, Paris, ISTED, pp. 10-12.

Charrié J.-P., 1996, Villes en projet(s), Actes du colloque des 23 et 24 mars 1995, Talence, Éd. de la MSHA, 412 p.

Corboz A., 2001, « La “refondation” de Genève en 1830 (Dufour, Fazy, Rousseau) », pp. 133-172, in Corboz A., Le territoire comme palimpseste et autres essais, Besançon, Éd. de l’Imprimeur, coll. « Tranches de villes », 281 p.

Davis M., 2008, « Le stade Dubaï du capitalisme », pp. 57-82, in Davis M. et Monk D.B. (édit.), Paradis infernaux. Les villes hallucinées du néo-capitalisme, Paris, Les Prairies ordinaires, 320 p.

Delfi C., 2007, Nouaceur, pôle structurant du projet métropolitain casablancais, Mémoire de DESA, UFR Architecture et Urbanisation des Territoires, Université Mohamed V-Agdal de Rabat et École Nationale d’Architecture, 91 p.

DGCL (Direction Générale des Collectivités Locales), 2006, Rencontres des collectivités locales 2006. Gouvernance urbaine, Rabat, DGCL, Ministère de l’Intérieur, Royaume du Maroc.

DGCL (Direction Générale des Collectivités Locales), 2009, Manifeste pour la ville. Notes d’orientation pour une Stratégie Nationale de Développement Urbain, Rabat, Ministère de l’Intérieur, Royaume du Maroc.

Dubresson A. et Faure Y.-A., 2005, « Décentralisation et développement local : un lien à repenser », Tiers-Monde, n° 181.

Essahel H., 2008, « Interventions publiques et actions collectives dans les quartiers périphériques de Rabat », pp. 69-92, in Legros O. (dir.), Participations citadines et action publique. Dakar, Rabat, Cotonou, Tunis, Jérusalem, Sanaa, Gap, Yves Michel Éd. (Adels, Revue Territoires), avec la participation de CITERES-EMAM (Tours), 210 p.

Geniyes W., Smith A., Baraize F., Faure A. et Négrier E., 2000, « Le pouvoir local en débats, pour une sociologie du rapport entre leadership et territoire », Pôle Sud, n° 13, pp. 103-119.

Goirand C., 1998, « Clientélisme et politisation populaire à Rio de Janeiro », pp. 111-144, in Briquet J.-L. et Sawicki F. (dir.), Le clientélisme politique dans les sociétés contemporaines, Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », 325 p.

Harroud T., 2009, « L’aménagement d’une nouvelle centralité à Rabat (Maroc) : entre centralité programmée et centralité émergente, quelles logiques d’action des acteurs publics et des acteurs privés ? Le cas du quartier de Hay Ryad », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 18, pp. 69-88.

Harvey D., 1990, The Conditions of Postmodernity, Oxford, Basil Blackwell, 378 p.

Hibou B., 1999, La privatisation des États, Paris, Karthala, coll. « Recherches internationales », 398 p.

Hibou B., 2006, La force de l’obéissance. Économie politique de la répression en Tunisie, Paris, La Découverte, 363 p.

Iraki A., 2002, Des notables du Makhzen à l’épreuve de la « gouvernance » : élites locales, territoires, gestion urbaine et développement au Maroc, Paris/Rabat, L’Harmattan/INAU, 432 p.

Iraki A. et Tamim M., 2009, « Organisation des populations et place des élites locales dans la gestion politique d’une périphérie du Grand Casablanca : le cas de Dar Bouazza (Maroc) », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 17, pp. 85-114.

Kahloun H., 2008, « Les technopôles tunisois entre logiques de projet et logiques de planification : le cas du technopôle de Sidi Thabet (Tunisie) », communication au Séminaire thématique régional de Rabat (FSP), 19 et 20 octobre 2007 (non publiée).

Karimallah Y., 2008, Étude et évaluation du projet « Redynamisation de l’ancienne zone industrielle de Safi » (Maroc), Mémoire de Master I, Université Paul-Valéry, Montpellier III, 83 p.

Lascoumes P. et Le Galès P., 2004, « L’action publique saisie par ses instruments » (Introduction), in Lascoumes P. et Le Galès P., Gouverner par les instruments, Paris, Presses de la Fondation de Sciences Po, coll. « Nouveaux Débats », 369 p.

Lebris É., 2004, « Les municipalités dans le champ politique local. Les effets de la décentralisation sur la gestion des villes en Afrique et au Moyen-Orient », pp. 223-226, in Goldblum C., Osmont A. et Diaz I. (dir.), Gouverner les villes du Sud. Défis pour la recherche et l’action, Actes du colloque international du PRUD, UNESCO, 5-7 mai 2004, Paris, Ministère des Affaires étrangères, 296 p.

Le Monde, Dossiers & Documents, juin 2009, n° 387, numéro consacré aux pays du Golfe.

Le Tellier J., 2009, « Accompagnement social, microcrédit logement et résorption des bidonvilles au Maroc. Une étude de cas : l’opération de recasement Karyan El Oued à Salé », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 17, pp. 55-70.

Lefebre H., 1968, Le droit à la ville, Paris, Anthropos, coll. « Société et Urbanisme », 166 p.

Legros O., 2003a, Le gouvernement des quartiers populaires. Production de l’espace et régulation politique dans les quartiers non réglementaires de Dakar (Sénégal) et de Tunis (Tunisie), Thèse de doctorat en Géographie, sous la dir. de P. Signoles, Université François-Rabelais de Tours, 485 p.

Legros O., 2003b, « La “refondation” des quartiers mal lotis de la banlieue de Tunis dans les années 1990 », pp. 97-109, in Annuaire de l’Afrique du Nord, tome 41, Paris, Éd. du CNRS, 372 p.

Legros O. (dir.), 2008, Participations citadines et action publique. Dakar, Rabat, Cotonou, Tunis, Jérusalem, Sanaa, Gap, Yves Michel Éd. (Adels, Revue Territoires), avec la participation de CITERES-EMAM (Tours), 210 p.

Lorrain D., 2000, « Gouverner les villes. Questions pour un agenda de recherche », Pôle Sud, n° 13, numéro spécial « Qui gouverne les villes ? », pp. 27-40.

Medam A., 1997, « Éléments d’analyse du pouvoir municipal », Espaces et Sociétés, n° 20-21, mars-juin.

Meyer J.-M., 2009, « Le Maghreb résiste au choc de la crise », Jeune Afrique, n° du 3 mars 2009.

Miossec J.-M. (dir.), 2009, Terrains et échelons de la gouvernance : expériences en France et au Maghreb, Paris, L’Harmattan, 410 p.

Mouloudi H., 2009, « L’aménagement de la Corniche de Rabat (Maroc) face au défi de l’environnement et du développement durable : quand la société civile prend le devant de la scène publique », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 17, pp. 11-28.

Navez-Bouchanine F. (dir.), 1996, L’évaluation des projets de développement urbain, Rabat, Association d’Études et de Recherches en Aménagement et Urbanisme et INAU, 268 p.

Navez-Bouchanine F., 2002, Les interventions en bidonville au Maroc. Une évaluation sociale, Rabat, Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Environnement, Secrétariat d’État à l’Habitat, 302 p.

Navez-Bouchanine F., 2003, « Les chemins tortueux de l’expérience démocratique marocaine à travers les bidonvilles », Espaces et sociétés, n° 112 (« Ville et démocratie »).

Osmont A., 1995, La Banque mondiale et les villes. Du développement à l’ajustement, Paris, Karthala, 309 p.

Picard É. (dir.), 2006, La politique dans le Monde arabe, Paris, Armand Colin, 335 p.

Pinson G., 2006, « Projet de ville et gouvernance urbaine », Revue française de Science politique, vol. 56, n° 4, pp. 619-651.

Pinson G., 2009, Gouverner par projet. Urbanisme et gouvernance des villes européennes, Paris, Presses de Sciences Po, 420 p.

Rosemberg M., 2000, Le marketing urbain en question. Production d’espace et de discours dans quatre projets de villes, Paris, Economica, 181 p.

Rousset-Deschamps M., 2000, « Gouverner les métropoles, quelle actualité ? », Villes en Parallèle, n° 30-31.

Safar Zitoun M., 2005, « Rapports de force, négociations, et participation dans les opérations de résorption de bidonvilles en Algérie », contribution à l’atelier « La prise en compte des dimensions sociales dans les projets urbains dans les villes du sud : entre expertise, participation et injonctions à la bonne gouvernance », Semaine de la Ville, Tours.

Safar Zitoun M., 2008a, « L’ingénierie participative dans les programmes publics de logement social : contenu et limites de l’expérience algérienne », contribution aux Journées d’études « Habitat social durable : gouvernance urbaine, ingénierie sociale et mécanismes de financement. Regards croisés Maghreb-Afrique de l’Ouest (Algérie, Maroc, Sénégal, Tunisie), Rabat, Institut CDC pour la recherche (Paris) et Institut CDG (Rabat).

Safar Zitoun M., 2008b, « Les quartiers marginaux à l’épreuve du développement durable : quelques leçons d’expérimentation et de mise en œuvre de projets “participatifs” en milieu urbain algérien », communication au colloque « Nord/Sud : Regards croisés sur le développement urbain durable », CNRS, Paris les 23, 24 et 25 janvier 2008.

Safar Zitoun M., 2009, « La mise en place des nouveaux cadres institutionnels en Algérie : une architecture inachevée », note interne au Groupement de projet FSP, 6 p. ronéo.

Secchi B., 1996, Première leçon d’urbanisme, Marseille, Parenthèses, coll. « Eupalinos », 155 p.

Sidi Boumedine R., 2008, « L’urbanisme, une prédation méthodique », Alger, Naqd, n° 25, pp. 109-133.

Signoles P., 1999, « Acteurs publics et acteurs privés dans le développement des villes du monde arabe », pp. 19-53, in Signoles P., El Kadi G. et Sidi Boumedine R. (dir.), L’urbain dans le Monde arabe. Politiques, instruments et acteurs, Paris, Éd. du CNRS, 374 p.

Signoles P., 2006, « Réforme de l’État et transformation de l’action publique », pp. 239-262, in Picard É. (dir.), La politique dans le Monde arabe, Paris, Armand Colin, 335 p.

Signoles P., El Kadi G. et Sidi Boumedine R. (dir.), 1999, L’urbain dans le Monde arabe. Politiques, instruments et acteurs, Paris, Éd. du CNRS, 374 p.

Souami T. et Verdeil É. (dir.), 2006, Concevoir et gérer les villes. Milieux d’urbanistes du sud de la Méditerranée, Paris, Economica, Anthropos, coll. « Villes », 230 p.

Turco A., 1988, Verso una teoria geografica della complessità, Milan, Unicopli, 184 p.

Verdeil É., 2006, « Marchés, lieux d’expérience et profils professionnels de l’urbanisme », pp. 147-196, in Souami T. et Verdeil É. (dir.), Concevoir et gérer les villes. Milieux d’urbanistes du sud de la Méditerranée, Paris, Economica, Anthropos, coll. « Villes », 230 p.

Wacquant L., 2006, Parias urbains. Ghetto, Banlieues, État, Paris, La Découverte, coll. « La Découverte Poche », 331 p.

Warnier J.-P., 2004, La mondialisation de la culture, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 120 p.

Zaki L., 2005, Pratiques politiques au bidonville. Casablanca (2000-2005), Thèse de doctorat en Sciences politiques, IEP Paris, 555 p., ronéo.