Navigation – Plan du site

Amiot M., 1986, Contre l’État : les sociologues. Éléments pour une histoire de la sociologie urbaine en France, 1900-1980, Paris, Éd. de l’EHESS, 304 p.

Augé M., 1974 (2e éd.), Le vocabulaire de la parenté, Paris, Maspéro, coll. « Dossiers africains ».

Balandier G., 2004 (1re éd. 1981), Sens et puissance, Paris, PUF, coll. « Quadrige Essais Débats », 334 p.

Barki M., 2007, « Urbanisation et constructions territoriales dans le Sahel algérois. Le cas de Sebala (communes de Draria et d’El Achour », communication au Séminaire thématique régional de Sousse (FSP), 27 et 28 avril 2007 (non publiée).

Bassand M., 2008, « Métropoles et métropolisation », p. 25, in Bassand M., Kaufmann V. et Joyé D. (dir.), Enjeux de la sociologie urbaine, Genève, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 414 p.

Bassand M., Kaufmann V. et Joyé D. (dir.), 2008, Enjeux de la sociologie urbaine, Genève, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 414 p.

Ben Achour M., 1996, « Le Baldi et les autres : une citadinité ou des citadinités à Tunis ? », pp. 73-83, in Lussault M. et Signoles P. (dir.), La citadinité en question, Tours, URBAMA, Fascicule de Recherches n° 29, 158 p.

Ben Othman H., 2009, « Entre-soi et repliement social ou les nouvelles formes de sociabilité : le cas d’Ennasr II à Tunis », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 18, pp 89-105.

Ben Tekaya N., 2008, « Sahloul (Sousse) ou la périphérie convoitée. Représentations et émergence de nouvelles sociabilités », communication au Séminaire thématique régional d’Alger (FSP), 23-24 février 2008 (non publiée).

Berry-Chikhaoui I. et Deboulet A. (dir.), 2000, Les compétences des citadins dans le Monde arabe. Penser, faire et transformer la ville, Tunis/Paris/Tours, IRMC/Karthala/URBAMA, 408 p.

Bourdieu P. et Sayad A., 2002 (1re éd. 1964), Le déracinement. La crise de l’agriculture traditionnelle en Algérie, Paris, Minuit, 224 p.

Boudon R., 1997 (1re éd. 1979), La Logique du social. Introduction à l’analyse sociologique, Paris, Hachette, coll. « Pluriel », 333 p.

Bourdin A., 2005, La métropole des individus, La Tour-d’Aigues, L’Aube, 249 p.

Castells M., 1999, L’ère de l’information, Paris, Fayard, 613 p.

Cattedra R. et Catusse M., 2006, « Stratégies notabiliaires et recomposition du paysage urbain de Casablanca », pp. 298-315, in Hénia A. (dir.), Être notable au Maghreb, Tunis/Paris, IRMC/Maisonneuve & Larose, 366 p.

Cornaton M., 1967, Les regroupements de la décolonisation en Algérie, Paris, Économie et Humanisme/Les Éditions Ouvrières, 294 p.

Coslado E., 2008, « Des citadinités cosmopolites à Marrakech. Espaces de vi[ll]es d’habitants de quartiers périphériques », communication au Séminaire thématique régional d’Alger (FSP), 23 et 24 février 2008 (non publiée).

Crapanzano V., 2000, Les Hamadcha. Une étude d’ethnopsychiatrie marocaine, Paris, Institut d’Édition Synthélabo (traduit de l’anglais par O. Ralet), 386 p.

Donzelot J., 2006, Quand la ville se défait. Quelle politique face à la crise des banlieues ?, Paris, Seuil, 186 p.

Dridi N., 2008, « Territorialité en recomposition : le cas des Chaâbani de la cité H. Karma à Nabeul (Tunisie) », communication au Séminaire thématique régional d’Alger (FSP), 23-24 février 2008 (non publiée).

Foucault M., 2008 (éd. précédentes : 1969 et 1992), L’Archéologie du savoir, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des Sciences humaines », 275 p.

Grafmeyer Y., 1994, Sociologie urbaine, Paris, Nathan Université, 128 p.

Héran F., 1988, « La sociabilité, une pratique culturelle », Économie et Statistique, INSEE, décembre.

Joseph I., 1984, « Urbanité et ethnicité », Terrain, n° 3, pp. 20-31.

Kaufmann V., 2008, « La motilité : une notion clé pour revisiter l’urbain ? », in Bassand M., Kaufmann V. et Joyé D. (dir.), Enjeux de la sociologie urbaine, Genève, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 414 p.

Kaufmann V., 2009, « La théorie urbaine en devenir », pp. 640-667, in Stébé J.-M. et Marchal H., Traité sur la ville, Paris, PUF, 816 p.

Lakjaâ A., 1998, « La ville : creuset d’une culture nouvelle », Insaniyat, Revue algérienne d’anthropologie et de sciences sociales, Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC), n° 5, mai-août.

Lakjaâ A., 2009a, « Les périphéries oranaises : urbanité en émergence et refondation du lien social », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 18, pp. 29-44.

Lakjaâ A., 2009b, « La jeunesse algérienne : entre valeurs communautaires et aspirations sociétaires », in Rouag-Djenidi A. et Cellier H., Algérie-France. Jeunesse, ville et marginalité, Paris, L’Harmattan, 400 p.

Lefebvre H., 1970, La révolution urbaine, Paris, Gallimard, 248 p.

Lefebvre H., 2000 (1re éd. 1974), La production de l’espace, Paris, Economica, Anthropos, 512 p.

M’Silta L., 2009, « Populations stigmatisées à la périphérie algéroise, entre citadinité problématique et recherche d’identités : le cas de la Cité des 617 logements à Draria », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 18, pp. 107-118.

Madani M., 2008, « La commune de Bir El Djir, Oran. Discours pluriels et images de la ville », communication au Séminaire thématique régional d’Alger (FSP), 23 et 24 février 2008 (non publiée).

Messaouidi K., 2008, « L’insaisissable périurbain : aux marges de la ville. Exemple pris dans les territoires périurbains de la ville de Skikda », communication au Séminaire thématique régional d’Alger (FSP), 23-24 février 2008 (non publiée).

Naciri M., 1985, « Espaces urbains et société islamique », Hérodote, n° 16, pp. 127-137.

Navez-Bouchanine F., 1997, Habiter la ville marocaine, Paris/Casablanca, L’Harmattan/Gaëtan Morin Maghreb, 316 p.

Navez-Bouchanine F., 2001, « Des villes entre fragmentation spatiale et fragmentation sociale », pp 109-118, in Dorier-Apprill E. (dir.), Vocabulaire de la ville. Notions et références, Paris, Le Temps, 19 p.

Raymond H., 1998, « Urbain, convivialité, culture », Les Annales de la Recherche Urbaine, n° 37, pp. 3-8.

Safar Zitoun M., 1997, Stratégies patrimoniales et urbanisation : Alger 1962-1992, Paris, L’Harmattan, coll. « Villes et Entreprises », 298 p.

Safar Zitoun M., 2009a, « Digressions sur “l’Algérois” : l’habiter des classes moyennes algéroises ou l’introuvable référent citadin », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 18, pp. 21-28.

Safar Zitoun, 2009b, « La jeunesse en Algérie : entre valeurs communautaires et aspirations sociétaires », in Rouag-Djenidi A. et Cellier H., Algérie-France. Jeunesse, ville et marginalité, Paris, L’Harmattan, 400 p.

Safar Zitoun M. et Hafiane A., 2003, « L’Entre-deux dans les opérations de relogement en Algérie : l’émergence problématique d’un tiers acteur urbain », pp. 92-125, in Navez-Bouchanine F. (coord.), L’Entre-deux des politiques institutionnelles et des pratiques habitantes (rapport établi pour le Programme PRUD dans le cadre d’URBAMA, Université de Tours, rapport ronéo).

Sayad A., 1980, « Les effets naturels du relogement », Revue Sciences Sociales Panorama, n° spécial, p. 12.

Semmoud N., 2009, « Nouvelles significations du quartier, nouvelles formes d’urbanité : la périphérie Sud-Est d’Alger », Tours, Les Cahiers d’EMAM, n° 18, pp. 45-54.

Sgroï-Dufresne M., 1986, Alger 1830-1984 : stratégies et enjeux urbains, Paris, Recherches sur les Civilisations, 252 p.

Turin Y., 1971, Affrontements culturels dans l’Algérie coloniale, écoles, médecines, religion, 1830-1880, Paris, Maspero, coll. « Textes à l’appui », 434 p.

Voyé L., 2007, « Ambiances urbaines et dynamiques des flux », in Bassand M., Kaufmann V. et Joyé D. (dir.), Enjeux de la sociologie urbaine, Genève, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 414 p.